Pourquoi le Japon ? C'est une question à laquelle il faut nécessairement avoir une réponse, parce qu'on vous posera systématiquement la question. Au début, on commence par "Euh... ben..." et après au fil du temps ça s'élabore un peu, on rajoute quelques mots derrière. Les Japonais posent souvent cette question, mais mes amis aussi, ou ma famille.

Ange_Mode_d_emploi_010Pourquoi le Japon ? Au début, par hasard, et puis toutes ces différences avec ce que je connaissais ont commencé à m'intriguer de plus en plus, j'ai découvert une sorte d'autre monde, où nos habitudes ne se retrouvaient pas, où nos attentes n'étaient pas réalisées, un pays qui me surprenait tout le temps, que je ne comprenais pas. Un voyage au Japon, c'est une sorte de voyage dans un autre monde, hors du temps et de l'espace. Beaucoup de choses semblent familières, mais tout en restant différent, que ce soit les rues, les maisons, la nourriture. Bon, certes, quand on va aux États-Unis, tout ça est différent aussi, là-bas tout est immense, un peu l'inverse du Japon, en ce qui concerne l'aménagement urbain. Par contre, tout est moderne pareil, sauf qu'au Japon on peut retrouver un petit temple coincé entre deux centres commerciaux gigantesques. Ou au milieu du parc national de Shinjuku, au-dessus d'un superbe pavillon pour la cérémonie du thé, on voit le sommet d'un building. On voit plein de Japonaises en kimono, portable à la main. Ils ont beau imiter beaucoup l'Occident, ils le font à leur manière et restent toujours différents.

Ange_Mode_d_emploi_022Et puis, leur façon de penser... Toujours pas compris à partir de combien de "oui" on peut s'attendre à ce que la personne le fasse vraiment. Par politesse, ils ne disent jamais non. En France, on va chercher une excuse, c'est vrai que c'est rare qu'on dise non direct. "Tu veux venir avec moi au ciné ? - Non." Ça arrive à peu près jamais. Mais si on veut pas, on va plutôt dire qu'on a pas le temps, qu'on a autre chose de prévu. Au Japon, on va dire oui, avec enthousiasme même, mais apparemment il y a des degrés d'enthousiasme, que moi je sais pas du tout capter. Bon, ça, j'avoue, ça ne m'enchante guère, je peux pas faire confiance aux Japonais et j'ai pas trop l'habitude de devoir m'en abstenir.

Sinon, en tant qu'étrangère, j'ai un statut particulier, là-bas. Pas tout à fait humain, parce que pas japonaise, mais un genre de créature intrigante. T'façon en France on me voit pas toujours comme un être humain non plus, assez souvent comme un bout de viande, donc ça me dérange pas vraiment. Au Japon c'est moins bout de viande, c'est plus un objet presque de luxe. Bon ça fait bizarre de se traiter d'objet de luxe soi-même, mais... c'est vaguement l'idée.

Et puis tout le monde est adorable. Quand on va dans un magasin ou qu'on va visiter quelque chose, on comprend ce que veut dire l'expression "le client est roi", c'est vraiment le sentiment qu'on a. Les quelques fois où j'ai demandé de l'aide, on me l'a toujours donnée le mieux possible, avec beaucoup de serviabilité. Tout au Japon est radicalement opposé à la France, donc ça me permet de prendre de la distance vis-à-vis de ma propre culture, et c'est aussi ça qui fait que c'est intéressant. Je pense que ça reste plus comparable que d'autres pays, parce que c'est le même niveau d'industrialisation, donc il existe quand même de nombreux parallèles. Je dis pas que c'est mieux que d'autres pays, juste que ça rend la comparaison peut-être plus pertinente, à mes yeux du moins. Quand on remarque certaines choses particulières au Japon, on se dit tiens en France c'est pas du tout comme ça, pourquoi ? Et j'aime bien me poser ce genre de questions, je trouve ça intéressant. Il faut juste dépasser certains préjugés. Un truc qui m'énerve, c'est certaines réactions...

Ange_Mode_d_emploi_019En général je dis pas que j'aime le Japon, parce que j'ai trop peur qu'on me colle une image erronée sur la tronche. Les réactions qui m'agacent : "Ah les mangas..." ou "C'est bon les sushis ?". Les Japonais ne passent pas leur vie à lire des mangas en bouffant des sushis. Eh non. Mais bon, quel pays n'évoque pas directement certaines images indissociables ? Même si elles sont souvent fausses. Pourquoi j'aime le Japon... mis à part pour ce que ça m'apporte... Disons que c'est pas forcément que j'approuve tout ce qu'ils pensent, hein, par certains aspects il m'arrive de me sentir plus proche de leur façon de penser que de la nôtre, mais je reste fondamentalement française, ça c'est clair.

Ange_Mode_d_emploi__6__004Mais j'aime aussi la vie là-bas. Peut-être pas y passer toute ma vie, mais pour une escapade, je pense qu'il n'y a pas mieux. C'est vraiment un autre monde, et je suis pas sûre que ça puisse s'expliquer. Je pense qu'on peut pas vraiment comprendre tant qu'on l'a pas vécu soi-même. Et puis pour ceux qui ne comprendraient toujours pas, je pense que les photos que je mettrai sur ce blog permettront d'en saisir un soupçon...

Ange_Mode_d_emploi__6__025