Le lundi soir, avec mes trois amies japonaises rencontrées en France l'année d'avant, on s'est retrouvées à 18h, et on est allées faire des purikura à Shibuya. C'est formidable, ce truc ! C'est une sorte de photomaton, mais version japonaise. Il y a la place de tenir facilement à plusieurs, c'est fait pour, et on peut choisir plein de décors différents. Et ça coûtait 400¥. Je sais même plus combien on en a faites, au final on en a gardé sept différentes. Une fois qu'on a choisi celles qu'on veut garder, on choisit le format d'impression, et combien on en veut. On en a pris des petites, comme ça on a pu les quatre en garder plusieurs. Ensuite dans une autre partie de la machine à purikura, on peut ajouter du texte ou des dessins sur les photos, et on peut même se les envoyer par mail, parce que c'est vrai qu'imprimé, c'est minuscule. Mais bon, c'est fait exprès, les Japonais en font très souvent donc si c'était trop grand, ils sauraient plus quoi en faire. C'est autocollant, aussi, donc on peut les mettre partout. J'ai écrit un truc sur une des photos, on peut choisir le trait qu'on veut (le motif, les couleurs) mais j'avais pas bien compris le concept des onglets, et je voulais pas essayer n'importe quoi au hasard non plus, et je comprenais pas, donc je me suis contentée d'un truc tout en sobriété... ^^ Oui parce que toute seule je m'en serais jamais sortie, tout est en japonais, et je pense qu'il faut comprendre un minimum comment ça marche si on veut s'en sortir. Et je crois pas que beaucoup de monde fasse ça tout seul. Ah oui, on peut aussi demander un déguisement, si on veut, ils en avaient par exemple des spéciaux pour Noël. =)