Je crois que ce mot, "Sumimasen", a un effet magique. Le mardi matin, quand j'arrive sur le quai à Minamisenju, le train était juste là, donc je me dépêche, et là une mère pousse sa fille pour me faire de la place, pour laisser juste l'espace nécessaire pour que je m'écrase dedans, et là je dis "Sumimasen". Déjà le premier truc étrange, c'est la voix qu'on prend quand on parle japonais... ¬_¬ On parle tout doucement. Mais sans faire exprès. Sinon ça colle pas. En plus au début j'avais du mal à oser, aussi, j'aime pas trop m'exprimer dans une langue que je maîtrise vraiment pas.

Mais ce qui est marrant, c'est la réaction des gens quand on dit "Sumimasen". On quitte un peu son statut de gaijin pour se rapprocher très légèrement d'un être humain comme un autre. Je me souviens d'une fois où je m'étais assise dans le train, un homme à côté se dépêche de pousser son manteau, qu'il avait sur lui mais y avait un coin qui dépassait... 'fin bref vous voyez comment, quoi. Et là dès que je dis "Sumimasen" il s'est détendu. Ça m'a fait très bizarre. Comme si là, il était sûr que j'allais pas le mordre pour avoir osé dépasser de son siège, là où je voulais m'asseoir.

"Sumimasen", ça veut dire "excusez-moi", ou "désolé", c'est plus formel que "gomen nasai", mais ça a aussi la notion de "merci (pour le dérangement)". Quand j'étais à l'aéroport à Zurich, y avait un Japonais qui galérait à recoudre un bouton, et une dame en face lui a proposé de l'aider, et à la fin il l'a remerciée en disant "sumimasen". Avec bon nombre d'inclinations. Ça va souvent ensemble.

"Sumimasen" je crois que je l'ai dit encore plus souvent que "arigatō". Je le disais plusieurs fois par jour, chaque fois que j'en avais l'occasion. Ça a un effet fun sur les gens. "Arigatō", au début je le disais tout doucement, mais après deux semaines je lançais des "arigatō gozaimasu" pleins d'énergie. ^^ Pis je crois que ma prononciation pour ces deux mots doit pas être trop mauvaise puisque je les entends très souvent et que je les répète par imitation, en quelque sorte. La réaction des gens peut être drôle, quand je dis ça... ^^ "Arigatō" veut dire "merci", et "arigatō gozaimasu" c'est la version plus formelle, plus polie.

La dernière fois que je l'ai dit, c'était à l'aéroport. L'employé venait de m'expliquer en anglais qu'il pouvait pas encore me donner le numéro de place, il en était vraiment désolé, mais je l'aurais à l'embarquement. Euh, oui, c'est pas grave, hein. J'écoutais à peine ce qu'il me disait, j'étais trop fatiguée. A la fin, je lui sors joyeusement "Arigatō gozaimasu !" et il m'a répondu pareil avec un grand sourire. =)