Après Shinjuku, Roppongi... =) Je suis retournée devant la boîte, mais il était que 21h15. Le manager que j'avais vu la veille se souvenait de moi, il m'a demandé un truc avec "kino" (hier), donc euh j'ai dit oui oui c'était moi. ^^ Il m'a expliqué que c'était une "private party", donc j'aurais de toute façon pas pu aller. Il m'a demandé où j'étais allée, j'ai dit au Gaspanic, il m'a demandé "Tanoshii ?" (c'était fun ?), j'ai fait signe que moyen de la main, bon disons que les employés étaient super sympa, la musique était assez bien la plupart du temps, mais vu qu'il y avait personne... Y avait un escalier qui allait à l'étage, mais je sais pas ce qu'il y avait en haut... Il a confirmé avec le même signe de la main que moi qu'en effet c'était pas terrible terrible. Il m'a demandé si je venais là le soir même, j'ai dit que je savais pas...


Après, j'ai expliqué en japonais que j'attendais des amis, ou un ami (pas de pluriel en japonais), ou une amie (pas de féminin) qui travaillait, mais que je savais pas à quelle heure il/elle finissait... Il a dû penser qu'il s'agissait des mecs avec qui j'étais la veille, je sais pas trop.


C'était marrant de parler en japonais, il parlait aussi un peu anglais, mais... en japonais c'était plus drôle. =) En plus il était vraiment super sympa, patient et tout, il m'encourageait quand il voyait que je trouvais pas les mots et que j'étais super embarrassée de m'exprimer si mal. ^^'


Après, je suis allée marcher un peu pour me réchauffer, j'ai pris une rue où j'étais pas encore allée, et y avait la Tokyo Tower au loin, j'ai fini par aller jusque là-bas. Au début je voulais pas mais... dans les axes principaux, à Roppongi, près des boîtes, on se fait aborder par des blacks tous les 3 mètres. J'exagère à peine. Et ils sont vraiment collants... Quand je marchais en direction de la Tokyo Tower, y en a un qui m'a abordée, je l'ai ignoré (on répond une fois, et on s'en débarrasse plus, alors après on évite de leur parler), il m'a suivie, en m'assommant de questions, et après il me demande s'il m'ennuie... -_-' Ouaaaah t'aurais dû faire détective, avec une telle perspicacité !!! Une fois, je m'étais arrêtée, parce que quand on passe devant et qu'on les ignore, on a droit à trois "Hey !" de rappel derrière, il me demandait où j'allais, si j'étais seule, s'il pouvait venir danser avec moi... Nan. Pourquoi ? Pas envie... ¬_¬

Donc je me suis retrouvée à la Tokyo Tower. Sortie en boîte, donc talons, jolie promenade donc plus de pieds. Encore un endroit qu'on voit dans le CKT du 23 décembre. =)

 

25_d_cembre___Vendredi__57_


25_d_cembre___Vendredi__58_


25_d_cembre___Vendredi__59_


25_d_cembre___Vendredi__60_


25_d_cembre___Vendredi__61_


25_d_cembre___Vendredi__62_


25_d_cembre___Vendredi__63_


En partant j'ai vu une limousine immense, des filles en sortir et s'émerveiller à la japonaise, mais je sais pas qui c'était. En tout cas elles attiraient pas mal de curiosité, habillées en tenues de soirée en plus je crois. Ensuite je suis retournée au métro, y avait plus de places assises, j'ai cru que mes pieds allaient mourir, y avait encore une demi-heure de métro pour rentrer à l'hôtel...


Quand je suis partie, y avait le petit à la réception qui m'a juste dit "Itterasshai !" sans le sourire derrière, et quand je suis rentrée, l'employée se souvenait du numéro de ma chambre. ^^ Ou alors j'étais la seule clé qu'il restait. ^^' Il était même pas minuit, pourtant...