Un jour où je rentrais à l'hôtel, c'était plutôt vers la fin du séjour, un Japonais m'aborde, juste à l'entrée de l'hôtel en fait, et il me demande "Nanji desu ka ?", alors un peu inquiète je regarde ma montre, autant je comprenais la question, autant j'étais pas sûre de pouvoir répondre. Ouf, sept heures pile (ou presque, mais il a pas besoin de savoir). Profitant de ma chance, je lui sors "Nana !" et là il me corrige en faisant "Shichi !". ¬_¬


Nana et shichi sont les deux manières de dire 7, mais on les utilise pas dans les mêmes circonstances. Ça, je le sais, mais après, les circonstances en question... -_-' Ça dépend de ce qu'on compte, de la forme de l'objet (ah non ça c'est encore différent je crois, c'est la terminaison qui compte), dans quel sens on fait le compte à rebours... Je sais juste que c'est compliqué. Y a même des Japonais qui se plantent, en plus, cf CKT "Jitsu wa boku...". Sauf que c'était dans l'autre sens, shichi à la place de nana. ^^


'fin bref. Je me suis demandé pourquoi il m'avait demandé l'heure à moi. Je crois qu'il y avait quelques Japonais à l'arrêt de bus juste en face de l'hôtel, en plus, qui attendaient leur bus sans rien faire. Les Japonais s'adressent jamais aux gaijin au hasard, en principe, ils savent pertinemment que la plupart parlent pas japonais, alors j'ai vraiment pas compris... Me demande s'il voulait pas juste vérifier que les gaijin parlaient pas japonais et qu'ils comprenaient même pas une question aussi con que "quelle heure est-il" ? Il paraît que les Japonais invitent des gaijin à la télé qui parlent mal le japonais juste pour se moquer d'eux... Quand on les croise dans la rue et qu'ils pensent qu'on va repartir, ils sont super serviables, mais ils préfèrent qu'on s'attarde pas. Je généralise, bien sûr, ils sont pas tous comme ça, je sais bien. Mais c'est quand même bizarre qu'un Japonais m'ait demandé un truc en japonais. Même pour dire bonjour, ils le font en anglais. Parce que tous les gaijin sont américains, forcément.