Au Japon, on se comporte différemment. Enfin, si on veut faire semblant qu'on s'intègre. Tout le monde n'essaie pas...

Réflexe débile n°1 : Tourner la tête dès qu'on croise le regard de quelqu'un. Les Japonais font ça. Enfin, avec les gaijin, pas toujours, y en a qui me fixaient pendant un certain temps, mais bon... Si on fait pareil avec eux, ils nous regardent vite méchamment. J'avais appris ça l'année précédente donc j'ai remis en application. Là où ça devient embarrassant, c'est quand on fait ça avec tout le monde... En rentrant d'Odaiba, dans la ligne Yurikamome, il y avait un Américain, avec sa femme japonaise, une petite fille, et probablement la mère de la femme, et l'homme croise mon regard, il me salue, et là, réflexe, je tourne la tête. Ouaaaah... >< C'te honte, la fille super sauvage. x_x Je l'ai regretté quasi-instantanément, mais c'était trop tard... -_-
Une autre fois, pareil, à la gare, un couple de gaijin d'un certain âge assis sur un banc. Je passe devant eux, voyant qu'ils me regardent, au lieu de leur adresser un petit sourire ou un signe de tête ou un quelconque signe de politesse, je tourne la tête...


Réflexe débile n°2 : Au Japon, on attend toujours que le feu passe au vert, quand on est piéton. Même quand on rentre de boîte à 6h du mat', qu'on est dans un quartier de vieux et qu'il y a personne parce qu'en plus les routes sont minuscules. On attend. Bon il arrive qu'on traverse, mais faut pas le dire. ^^ Jusque là, pas très grave. Par contre, quand je suis rentrée en France, je veux traverser la rue, le feu était rouge, je suis restée plantée sur le trottoir comme une débile. Heureusement quelqu'un est arrivé, a traversé, et j'ai traversé aussi. Ça me l'a fait qu'une fois. Mon identité nationale est sauve,  ouf. ^^