Vendredi 1er janvier, couchée vers 6h30, et je me suis réveillée vers 10h.

Fuuta me proposait qu'on se voit le 1er janvier. Au début je voulais pas trop, je voulais profiter tranquillement de ma dernière journée, mais il a insisté en disant que comme j'étais au Japon je devais aller au temple pour respecter la tradition. Il a bien fait parce que ça aurait été en effet très stupide de ma part de refuser...

Je lui avais donné rendez-vous je sais plus à quelle heure, vers 16h je crois, et je lui avais dit que s'il était pas à l'heure, je l'attendais pas. Et j'avais ajouté un smiley derrière. Dans ma tête française ça voulait bien dire que c'était pour rire. Je suis arrivée un quart d'heure en avance, et lui aussi. Là je me suis dit qu'il avait peut-être pas compris que c'était pour rire. Après vérification, en effet, il était super stressé et s'était dépêché pour pas être en retard... ^^' Là il a dû se dire que les Français étaient des gens bizarres, quand j'ai tenté de lui dire qu'on parlait toujours comme ça mais qu'on se comprenait. XD Il était un peu surpris, quand même...

On est allés à Kitasenju, c'était le plus près de Minamisenju, là où on s'était donné rendez-vous, à la gare. A Kitasenju, il a demandé un plan pour aller au temple. Il comprenait rien au plan. Déjà on a galéré pour savoir de quel côté de la gare sortir. Ensuite je lui ai fait confiance, je l'ai suivi, mais il avait aucune idée. Il savait pas lire un plan, apparemment. Le temple était près des rails, mais on est partis là où y en avait pas... Mais bon je pouvais pas trop dire quelque chose, au Japon je me suis dit que ça se faisait pas. On s'est promenés un peu, comme ça. On a quand même fini par arriver au temple.

On est passés dans une sorte de cercle, et il m'a montré comment faire pour prier. C'était mignon, juste avant, il m'a demandé si ça posait pas problème avec ma religion... ^^ J'ai pas pu m'empêcher de rire, avant de dire que... non. Au Japon, ils considèrent qu'ils n'ont pas de religions. Et ils savent que nous, on en a. Ils savent un peu moins qu'on est moins pratiquants qu'eux. Mais j'ai apprécié l'intention, c'était mignon. =)

Après on est allés dans une autre pièce où il y avait une dame derrière un bureau. On m'a demandé de choisir entre deux boîtes, et de la secouer. Je secoue, et les regarde ensuite d'un air interrogateur. Après ils m'ont fait comprendre que je devais en fait secouer jusqu'à ce qu'un bâton sorte d'un côté. Mon bâton, c'était le 22. Après la dame m'a tendu un papier qui correspondait au 22. Je sais pas comment ça s'appelle ? Il y a un côté en japonais et l'autre côté en anglais. Le titre, c'est "Good fortune".

"Like the bright light of the moon struggling to
shine forth through a bank of clouds, so, too,
should you take great pains over everything you do
and be not in the least bit hasty, and under the
protection of the Divine, good fortune will come.
"


Et à côté, il y a d'autres informations précieuses quant à la maladie, l'amour et le mariage, la personne que j'attends, les poursuites judiciaires, les objets perdus, acheter et vendre, les voyages, l'argent et les examens.


"Examinations : Effort pays off."


-.-' Bon c'est valable pour toute l'année 2010... J'en ai fait, certes, mais bon.


C'est lui qui a tout payé. Je crois que c'est pour ça qu'il voulait pas aller dans une boîte payante avec moi, il se serait senti obligé de payer aussi, je pense. Le fils de la dame est passé, elle lui a dit que j'étais française, il a eu l'air impressionné et intimidé. Vu la situation du temple, peu d'étrangers doivent y passer, je pense.


Après il m'a demandé si je voulais boire quelque chose, et il m'a payé un thé chaud au distributeur, et il a rien pris pour lui.


Il m'a demandé aussi si on parlait pas français, en France ? Là j'ai pas compris tout de suite, je lui ai dit que si... Après il m'a demandé comment ça se faisait que je parlais si bien anglais. En fait il trouvait que je parlais si bien que ça devait être ma langue maternelle. Je précise que son niveau n'est pas extraordinaire, je parle pas si bien que ça. ^^' Mais ça fait plaisir quand même. XD


On est retournés à la gare, je lui ai dit que j'allais rentrer préparer mes valises. A Minamisenju, je suis descendue de la Yamanote. J'ai attendu deux minutes et j'ai pris le train suivant pour aller à Shibuya. ^^' Bon OK c'est une attitude minable, j'aime pas mentir, mais je voulais juste faire ce que j'avais envie de faire et je savais pas comment me retrouver seule autrement. ^^'

Je suis allée à Shibuya, donc, pour acheter un DVD je crois, je me suis fait aborder par un Black juste quand j'allais entrer dans le magasin donc j'ai bondi à l'intérieur pour l'ignorer... A l'aller j'ai pris la Yamanote Line en passant par Ikebukuro et Shinjuku, et au retour je l'ai prise de l'autre côté, Shinagawa et Tokyo Station.

Et le soir, je me suis couchée vers 22h30, mais j'ai eu un peu de mal à m'endormir.

1er_janvier___Vendredi