On m'a fait la remarque plusieurs fois... que j'étais habillée comme une ****... Mais seulement en France. Là-bas on m'a dit deux fois que c'était sexy, et les deux fois, c'était des filles. Autrement dit, les deux fois où j'ai parlé avec des filles en étant habillée comme ça, quand j'étais là-bas, y en a une qui m'a sorti ça. Je crois qu'au Japon ils ont pas le même rapport au corps qu'en France. Au Japon, ils s'embrassent pas, ils se touchent pas trop en public, même si ça se fait de plus en plus, surtout genre en boîte ou comme ça, c'est pas dans les mœurs, mais je crois que la façon de s'habiller, ça choque rarement, même si c'est, disons, suggestif, ou plus que ça. Bon, je précise, j'avais juste un décolleté bien plongeant, mais tous les autres centimètres de ma peau étaient couverts, je fais jamais la totale non plus, hein. Là-bas, la plupart des élèves ont des mini-jupes qui servent on sait pas trop à quoi, avec leur uniforme de lycée, mais ça reste perçu comme innocent, c'est mignon, et c'est pas considéré comme étant vulgaire. En France, une fille mettrait une jupe aussi courte, elle serait classée direct. Mais les lycéennes en uniforme, nan, ça fait fantasmer et c'est mignon.


En France, c'est peut-être un reste de religion (une amie avait fait un exposé en psychologie là-dessus... nan ?) qui fait qu'on doit pas montrer son corps, parce que le corps c'est lié au sexe, et que le sexe c'est sale. Mais là-bas ils ont pas cette religion, ou du moins, que le temps d'une cérémonie de mariage dans une chapelle avec un gaijin déguisé en prêtre. J'en suis pas sûre, c'est que mon opinion personnelle, mais la réaction des gens est très différente vis-à-vis de comment j'étais habillée entre ici et là-bas, ça c'est clair... ^^


Mais ! ça veut donc pas forcément dire que quand il m'a vue, il s'est dit que j'étais habillée comme une ****. Ha. =p