101_3206_Mardi__AkihabaraLe mardi matin, j'avais rendez-vous avec mon amie devant le NEWDAYS de la gare de Yotsuya pour qu'elle me fasse visiter son université et qu'on aille manger ensemble. Il fallait que je rejoigne la Yamanote Line avec la Jōban Line, que j'aille jusqu'à Akihabara, et ensuite que je prenne la Sōbu Line pour traverser Tokyo. Tant de changements ici ça me ferait vraiment râler mais là-bas c'est normal donc ça me dérangeait pas du tout. La veille, en cherchant l'itinéraire, elle me demandait si ça irait, ben euh oui, c'est pas si compliqué que ça, je l'ai fait plusieurs fois quand même. ^^

101_3207_Ecoli_resDonc, en général, j'arrive toujours du premier coup à destination. Mais là dans le train j'ai vu deux petites écolières, c'était la première fois que j'en voyais avec leurs adorables petits uniformes et du coup j'ai même pas fait gaffe aux différents arrêts, jusqu'à ce que j'entende Shinjuku. Euh, Shinjuku, j'ai rejoint la Yamanote de l'autre côté, ça le fait pas... >< Mais bon c'était juste deux trois stations plus loin, c'était pas trop grave, je l'ai juste repris dans l'autre sens. Mon amie m'a dit que dans le quartier de son université, il y avait une école pour riches, donc c'est pour ça qu'il y avait plein d'enfants. Là où j'étais censée descendre, il y avait plein d'écoliers en uniforme sur le quai, c'est pour ça que j'ai pas fait gaffe... Mais comme j'étais partie en avance je suis quand même arrivée en avance donc c'était pas grave.

101_3209_Fuji_sanOn a mangé dans un restaurant indien, un espèce de pain plat qu'on trempait dans une sauce au curry, c'était bon, et j'en avais jamais mangé. A la cafétéria de l'université, c'était la première fois que je voyais autant d'étrangers depuis que j'étais au Japon. En été y a beaucoup plus de touristes. Bon ils sont toujours un peu aux mêmes endroits, en général... Mais là j'en avais croisé très peu. Depuis un bâtiment de sa fac, on a pu voir le Mont Fuji (ça nécessite un léger effort d'imagination pour compléter ce que la photo laisse deviner) ! Il y avait personne dehors, à cause du vent, alors qu'en été, il paraît que c'est plein. Comme il y a peu d'espace à Tokyo, ils utilisent souvent les toits pour faire des terrasses. Elle trouve que son université est très petite mais... chacun ses critères, hein. ^^ Ici les universités en ville, c'est juste un grand bâtiment, et il y a tout dedans, même une cour, alors que là-bas ça fait plus campus, avec plusieurs bâtiments.

101_3216_SophiaL'université Sophia est une université privée, une des six meilleures de Tokyo je crois. Le système universitaire est très différent au Japon, ils ont des universités nationales, publiques et privées. Donc les privées coûtent très cher, mais je crois que c'est un peu plus facile d'y accéder. Ils doivent toujours passer des examens d'entrée, ils n'ont pas d'examens finaux à la fin du lycée, comme nous. Les examens d'entrée à l'université sont très difficiles, mais il paraît qu'ensuite le parcours est assez facile, et qu'on obtient facilement son diplôme à la fin. Les années universitaires sont faites pour en profiter, il n'y a pas trop de cours et les étudiants peuvent en profiter pour voyager, avant de plonger dans le monde du travail. Ils appellent ça "devenir membre de la société", expression qui me surprend toujours un peu... Tant qu'on travaille pas, on existe pas ? Le parcours dure en principe quatre ans, sauf pour médecine, et rares sont ceux qui continuent après ces quatre années. Il leur faut entre un et deux ans pour trouver un travail à la sortie de l'université donc ils s'y prennent très tôt.


A 13h elle m'a présenté sa meilleure amie que j'avais souvent vue en photo mais jamais rencontrée, et qui était en Belgique l'année d'avant. Elle devait y retourner pour passer les vacances de Noël avec son copain, elle a dû avoir un peu froid... Comme il faisait beau, malgré le vent, je suis ensuite allée à Shinjuku pour essayer de voir le Mont Fuji un peu mieux.