Jeudi 31 décembre, dernier jour de l'année 2009, avant-dernier jour à Tokyo... Commencé la journée par une lessive pour ressortir le soir, ensuite je suis allée m'acheter un parapluie comme on en voit partout au Japon et des timbres. C'était la première fois que j'allais plus loin que mon hôtel dans Minamisenju. C'est assez joli en fait, ça reste très sobre mais ça change des quartiers très fréquentés de Tokyo.

Je suis allée à la Poste, mais c'était fermé. Il y avait une Japonaise qui était là, je lui ai demandé dans un japonais très approximatif où je pouvais trouver des timbres. Très gentille, elle a commencé par regarder dans son porte-monnaie si elle en avait, ensuite elle a repéré le koban de l'autre côté de la rue, et elle m'y a accompagnée. Elle a demandé au policier où est-ce que je pouvais trouver des timbres, et il a dit qu'on pouvait en acheter au kombini. C'est un truc que j'adore, au Japon, la façon dont ils prennent à cœur de rendre service quand on leur demande quelque chose. Elle aurait simplement pu me dire qu'elle savait pas, ou me dire d'aller demander, mais elle a déjà commencé par regarder si elle en avait, avant de m'accompagner, et elle ne m'a quittée qu'une fois que j'avais la réponse à ma question... =)

 

Après je suis allée acheter mes timbres au kombini à côté. J'ai demandé en japonais, mais je devais demander 16 timbres à 70 yen. Sauf qu'il y avait pas de timbres à 70 yen, il fallait en prendre plusieurs différents, alors comme il m'en fallait seize, je lui ai dit de m'en donner à 80 yen, c'était quand même plus simple. Je sais pas parler japonais mais dès que je peux le faire, j'adore, c'est drôle ! ^^

 

Pour envoyer des cartes postales à l'étranger, c'est 70 yen, et pour les lettres, 110 yen. Au Japon, c'est 50 yen pour les cartes postales et 80 yen pour les lettres. Je suppose que dans le petit kombini où je suis allée, ils doivent très très rarement vendre des timbres à des étrangers, surtout que c'était même pas dans l'avenue principale du quartier mais dans une petite rue parallèle.

31_d_cembre___Jeudi

Je voulais goûter à un nouveau truc, mais je savais pas ce que c'était. "Nan desu ka ?", j'ai toujours peur de pas comprendre la réponse mais t'façon ils vont souvent répondre en anglais s'ils peuvent. Et là c'était "sweet potato" donc je pouvais comprendre. ^^
Le truc de Papico je voulais goûter pour voir ce que c'était (les pubs japonaises sont efficaces... XD), mais j'ai pas fait gaffe que c'était au café et j'ai horreur du café. Et le truc aux amandes c'était vraiment super bon, même si c'était un truc tout simple pas vraiment japonais...

31_d_cembre___Jeudi__1__Sweet_potato

J'ai regardé un bout de VS Arashi, aussi... C'est drôle même quand on comprend rien.

31_d_cembre___Jeudi__2__VS_Arashi

Quand je vais au Japon, je me dis pas qu'il faut absolument que je mange comme les Japonais, ou que je mange japonais, plutôt, parce qu'il paraît que les Japonais ne mangent pas vraiment japonais. Comme les étudiants qui mangent "italien" plus que français... ^^ Au Japon comme ici, ils vont souvent au McDo ou au Starbucks. Mais je me dis que je peux manger ça quand je suis à Lyon, donc quand je suis là-bas, autant que j'en profite pour manger des trucs que je peux pas manger en France. Je suis quand même allée une fois au Starbucks, à Odaiba.

 

Je suis allée poster mes cartes, mais sur la boîte, il y avait deux fentes, en fait, et je me souviens plus de ce que c'était, mais c'était pas en anglais. Donc j'ai mis un peu au hasard, je crois. Heureusement, elles sont arrivées ! =) J'avoue que j'avais un peu peur.

 

En sortant de l'hôtel, j'ai croisé le petit, il avait la bouche pleine alors on s'est juste dit bonjour par un hochement de tête... ^^

 

Ensuite, Hibiya Line... Je me souviens même plus par où je suis passée ensuite, mais je voulais aller au Tokyo Dome le 31 décembre. =) Juste pour regarder, hein. J'étais sidérée par le monde qu'il y avait... Et j'étais étonnée de voir à quel point c'était beau, toutes les décorations qu'ils avaient faites là-bas ! Bon par contre ce jour-là il y avait un vent épouvantable, il faisait un froid glacial, c'était vraiment super désagréable.